La Ferté-Gaucher

Le canton de la Ferté-Gaucher groupe 18 communes.
Un seigneur de la Cour, nommé Gaucher, devenu possesseur de grands domaines, fait bâtir une ville au milieu de ses terres et l’appelle Fort de Gaucher, actuellement La Ferté-Gaucher. La localité est aussi mentionnée par le nom de Firmitas Galcherii. Ce nom de Firmitas (du latin Firmitis) se traduit par solidité, fermeté (en français, ce dernier remplace ferté qui restera limité aux noms de villes).

Devenu, de par son acquisition, voisin du comte de Champagne, Gaucher se lie d’amitié avec ce puissant seigneur et épouse l’une de ses filles. Cette dernière apporte en dot la terre de Montmirail avec comme condition expresse que le premier fils né de ce mariage en porte le nom et lui rende foi et hommage. C’est pourquoi, durant plusieurs siècles, les seigneurs de La Ferté-Gaucher furent également seigneurs de Montmirail.

Il existe plusieurs monuments et lieux touristiques dans la communes. Ceux-ci incluent : l’église du Prieuré datant du Moyen Âge (XIIe siècle), l’église Saint-Romain (XIIe - modifiée), la Grange aux Dîmes, l’Hôtel-Dieu du XIIIe, la Halle aux Veaux (XIXe), la Commanderie de Saint-Martin-des-Champs et le Pont dit "des Romains" (Jouy sur Morin).



Patrimoine entre 2 Morin, association pour la conservation du patrimoine

> Accès direct aux portraits et contenus des Ambassadeurs de l'Association...

Soutenir par un don